Archives de Catégorie: L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Le Master professionnel de Communication Politique et Sociale

Le Master « Communication politique et sociale » du département de Science Politique de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a été créé en 1978 par Jean Marie Cotteret (professeur émérite des universités, ancien membre du CSA et actuellement membre du CNIL) et forme les étudiants aux métiers de la communication, des médias et des études d’opinion. Seule formation réputée pour la communication politique, le Master est placé dans les toutes premières formations au classement SMBG des Masters de communication.

Après une sélection particulièrement âpre (500 candidats pour 40 places), les étudiants du Master suivent des enseignements variés à la fois de théoriciens réputés mais également de professionnels avérés : Jacques Gerstlé (professeur, responsable de la formation) ; Laurent Habib (PDG Euro-RSCG C&O) ; Jacques Suart (directeur de la communication du groupe Elior et président de l’association Entreprises & Médias) ; Emmanuel Rivière (directeur du pôle politique au sein du département Stratégies d’opinion, TNS-Sofres) ; Denis Muzet (directeur de Médiascopie) ; Jean-Emmanuel Paillon (adjoint au chef du SICOM, ministère de la santé et des solidarités) ; Christophe Aguiton (militant politique, syndical et associatif) …

Le second semestre est consacré à un stage de fin d’études de trois mois minimum qui a pour but d’ajouter des compétences professionnelles à des connaissances théoriques ; ces dernières étant encore approfondies par un mémoire théorique (d’une centaine de pages).

Publicités

Le département de Science Politique

L’UFR de Science politique a été créée sous le nom de Département de Science politique de la Sorbonne en 1969, au sein de l’Université Paris 1, à l’initiative notamment de Maurice Duverger, Madeleine Grawitz, Léo Hamon, et Marcel Merle.

Elle constitue en France la seule institution universitaire exclusivement vouée à la promotion de cette discipline aussi bien par l’enseignement que par la recherche.
Outre la recherche et l’enseignement, la formation en science politique prépare aussi à des activités professionnelles, en permettant l’acquisition de connaissances, l’assimilation de modes de raisonnement, la réalisation de travaux qui facilitent directement l’accès à des emplois (journalisme, communication, collaborateurs ou experts des décideurs politiques, concours d’entrée dans la haute fonction publique, collectivités locales, etc…).

Une université pour le XXIème siècle

Héritière à la fois de la Sorbonne et de la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris, l’Université Paris 1 accueille aujourd’hui environ 40 000 étudiants répartis en 14 unités de formation et de recherche et 5 instituts. C’est aujourd’hui la plus grande université de France, et elle a vocation à devenir l’un des grands pôles européens de la recherche et du savoir du XXIème siècle. Elle offre ainsi un éventail complet de formations au plus haut niveau dans le domaine du droit et de la science politique, des sciences économiques et de la gestion et des sciences humaines. Se voulant la synthèse de la tradition et de la modernité, elle affirme sa volonté d’une collaboration avec le monde économique, lui permettant de développer un réseau de relations très fructueuses avec les acteurs du domaine public et privé.